Les campagnes électorales sont parfois surprenantes. En quelques jours, on lit tout et n’importe quoi… Cette chronique est là pour « remettre l’église au centre du village » et dire la vérité. Nous nous attacherons à décoder la communication des listes opposées à la nôtre, seulement si cet éclairage est utile aux électeurs.

Décriptons le du FAUX

La salle omnisports est en décrépitude…

50 ans après sa construction, la salle omnisports a mal vieilli. Cette année, la Ville a dépensé 1M€ pour des « emplâtres sur une jambe de bois ». On remet aux normes l’électricité, on fait les travaux rendus indispensables pour la sécurité… Mais cette salle ne répond plus aux besoins sportifs du moment.

La faute aux clubs utilisateurs… dit Frédéric Serra !

A qui la faute ? Selon Frédéric Serra, sympathique adjoint aux sport de la Ville, c’est la faute aux clubs utilisateurs. En effet, la Ville avait proposé une rénovation complète mais les utilisateurs s’y seraient opposés : « Je considère que les clubs occupants ont raté le coche en ne saisissant pas la perche qui leur a été proposée de faire une réfection globale de la salle omnisports pour repartir avec un outil aux nomes techniques et sécuritaires bien évidemment mais aussi aux normes du moment d’un point de vue sportif. »

Ainsi, une équipe municipale en place depuis 25 ans reproche… aux utilisateurs sportifs le manque de maintenance des équipements sportifs.

Frédéric Serra est sympathique… mais, dans la même ligne que l’actuelle majorité, il s’obstine à mener une politique uniquement basée sur… le budget. On passe ainsi à côté des besoins réels des habitants, et, dans cet exemple, des sportifs. Se contenter de ne pas augmenter les impôts ne fait pas avancer les projets…

« On ne veut pas toucher au budget, alors on n’investit plus depuis des années »

Un comble, n’est-ce pas ? On aurait aimé qu’il aille plus loin dans la réflexion, qu’il joue cartes sur table. Sa réponse aurait très bien pu être la suivante : « On aurait évidemment pu construire une nouvelle salle omnisports, pour rattraper le retard de notre agglomération sur des métropoles similaires ; on aurait également pu trouver des partenaires comme ça se fait ailleurs en France. Mais pour cela, il aurait fallu dépenser un peu d’argent. Mais on ne veut pas ! La salle reste donc dans son jus. Elle fait ses 50 ans. Nous préférons dépenser de l’argent en pure perte, pour respecter les normes. Sans vraiment satisfaire les utilisateurs, sportifs et spectateurs… »

Troyes en marche propose :

La liste Troyes en Marche a fait une proposition, proposition numéro 76, qui affirme que la nouvelle équipe prendra le sujet au sérieux. Nous reconstruirons une salle omnisports, en trouvant un partenaire, une entreprise mécène, qui limitera le coût de cet investissement. Une fois ce palais des sports achevé (on parle d’un budget global de 30 M€, à mettre en perspective avec la nouvelle salle d’escalade financée par le Département qui coûtera 15M€), nous trouverons des pistes sérieuses pour utiliser au mieux la salle omnisports.

Category
Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This