Cliquez sur un des grands axes pour accéder à celui-ci directement !

Et si Troyes était une référence de la nouvelle démocratie…

100 mesures pour Troyes

  1. Dans les 100 premiers jours faire chiffrer exactement le coût des 100 premières mesures, établir un plan de financement et un programme de réalisation qui seront soumis au vote consultatif des citoyens.
  2. Évaluation de l’empreinte carbone de la ville et faire un plan de réduction de celle-ci pour le mandat.

La Nouvelle démocratie

Établir de nouveaux rapports avec les électeurs, faire passer le citoyen du
statut d’observateur de la démocratie à celui d’acteur.

  1. Inscription de tous les électeurs troyens sur un site permettant le vote en ligne sécurisée et anonyme.
  2. Dès le premier Conseil, élection d’une commission chargée de redéfinir la vie démocratique municipale (droit de l’opposition, organisation du conseil municipal). Cette Commission devra faire voter un nouveau règlement dès le second Conseil.
  3. Plus de conciliabule de la majorité : la totalité des réunions décisionnaires ou préparatoires sera prise en présence de la totalité des élus.
  4. Élection d’un ou plusieurs adjoints représentant les listes ayant obtenu plus de 10 % des voix. Ces adjoints auront les mêmes prérogatives que ceux de la majorité.
  5. Élection d’un adjoint « nouvelle démocratie » dirigeant un service dédié à ce projet.
  6. Toutes les réunions de conseil municipal sont filmées et transmises en direct.
  7. Chaque Rapport important au conseil municipal est présenté par un membre du Conseil et contré par un autre membre qui développera les arguments défavorables.
  8. Développement du vote électronique au conseil municipal avec affichage des résultats dans la salle et sur les médias.
  9. Interruption de séances du Conseil municipal pour vote en ligne des citoyens sur les dossiers non évoqués pendant la campagne, sur les sujets importants de la vie locale ou sur demande d’une fraction significative du Conseil municipal dans un vote à bulletin secret.
  10. Véritable vie des comités de quartier avec budget propre, création d’un budget participatif pour les différents comités de quartiers de Troyes.
  11. Création des « médiateurs de la démocratie » employés municipaux chargés d’aider les Troyens, les associations ou les comités de quartiers à construire un projet à présenter au Conseil de quartier, au Conseil municipal ou à l’Agora.
  12. Organisation chaque année de « l’Agora », assise de la démocratie rassemblant tous les électeurs troyens qui le désirent pour donner leur avis et voter sur la politique municipale.
  13. Sur le site de la Ville, affichage des 100 mesures pour Troyes avec suivi de leurs réalisations ou de leur éventuel abandon.
  14. Audit sur le journal municipal qui devra être partagé au prorata du nombre de voix obtenues à l’élection.

Une ville d’excellence pour la qualité de vie et le développement durable

Repeupler la ville-centre

Le Troyen est plus important que le touriste et… il rapporte plus !

  1. Adapter les horaires des services municipaux (mairie, transport, stade, piscine, médiathèque…) pour mieux répondre aux besoins des habitants.
  2. Réévaluer le secteur sauvegardé et repenser le PSMV (utilités, objectifs, adéquation aux besoins des Troyens et aux réalités environnementales) avec comme objectif de repeupler la ville-centre, avoir une politique d’urbanisme visant à réhabiliter les logements à l’intérieur du bouchon de Champagne (réhabilitation, création d’ascenseurs, de silos à voiture).
  3. Transformer le secteur sauvegardé en AVAP (Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine).
  4. Végétaliser les rues, horizontalement et verticalement, création d’un permis de végétaliser.
  5. Développer dans la ville les jardins familiaux ou les jardins partagés, notamment à l’intérieur du bouchon, créer des micros jardins dans les rues ou les parcs publics.

Circulation

  1. Repenser un véritable plan de circulation à Troyes en priorisant la prise en compte des spécificités des plus fragiles (piéton, vélo) et en intégrant les besoins des personnes à mobilité réduite, des professionnels (travaux, livraisons) et l’utilité des voitures (stationnement minute, stationnement résidants, dépôts de colis, transport de personnes âgées et d’enfants, retours de course).
  2. Créer une structure de mise à disposition de vélo.
  3. Renégocier les contrats avec Troyes parc Auto.
  4. Créer des parcs extérieurs de stationnement voitures, gratuits et sécurisés.
  5. Lancer l’étude d’un projet tramway simplifié permettant entre autres de relier ces parcs à la ville-centre, repenser les transports en commun, réévaluer le tram. Rendre le transport pour tous plus utile, plus facile, plus sûr, plus rapide et plus agréable, création ou transformation de lignes de bus en lignes express des parkings relais vers le centre.
  6. Recréer des « zones bleues ».
  7. Penser tout schéma de circulation avec quatre voies en site propre au moins (piétons, vélos, véhicules à moteur, transport en commun).
  8. Créer dans chaque rue une zone de stationnement vélo.
  9. Améliorer le Pass multimodal
  10. Créer une maison de la mobilité à proximité de la gare SNCF
  11. Mise en place de S’cool bus (minibus à pédales pour le ramassage des enfants).
  12. Rouvrir le canal entre le théâtre de Champagne et Barberey.

Développement durable

  1. Intégration volontaire des préoccupations sociales et environnementales (la RSE) dans la gestion de la municipalité.
  2. Définition d’une charte des achats publics qui prend en compte tous les critères d’une ville qui se développe de manière durable ; intégration de cette charte dans tous les domaines de la municipalité : les transports, l’éclairage, la gestion des déchets, l’école, la gestion des espaces verts.
  3. Lutter contre l’imperméabilisation des sols en ayant une politique de destruction du tout minéral et du bétonnage des chaussées.
  4. Planter des arbres dans la ville (un arbre par naissance de Troyen).
  5. Penser la ville pour les animaux (sauvages ou domestiques) ; création d’un cimetière animalier, création de deux cani-parcs.
  6. Création d’une maison de service pour les animaux.
  7. Participation financière aux stérilisations de chats.
  8. Poules et poulaillers partagés.
  9. Introduction de faucons pèlerins pour gestion de la population des pigeons.
  10. Faire revenir les pollinisateurs (abeilles, papillons, mouches et coléoptères) en ville, aménagements paysagers pour insectes : installations fleuries avec des plantes mellifères, installer des ruches, installer des gîtes pour les insectes, installation de spirales en pierre qui servent de support aux végétaux mellifères, installer des pièges à frelon, installer des nichoirs à oiseaux.
  11. Repenser la politique des parcs et jardins en ayant une politique de développement des espèces locales, de réintégration des déchets biologiques et en créant de nouveaux parcs.
  12. Réduction des pesticides et perturbateurs endocriniens.
  13. Mise en place d’une consigne pour bouteille plastique.
  14. Mise en place de collecte des biodéchets, mise en place de composteurs collectifs, intensification de la politique du composteur individuel
  15. Tarification incitative sur la collecte des ordures ménagères.
  16. Réalisation d’études d’impacts écologiques en vue de toute opération immobilière, par exemple, pour chaque opération immobilière, mesurer et réduire l’imperméabilisation des surfaces concernées de façon à ce que chaque projet se traduise par un gain de surface non imperméabilisé.

Ville à énergie positive

  1. Éteindre l’éclairage public la nuit quand il n’y a personne (capteur de présence, détecteurs de mouvement par tronçons), systématiser l’option éclairage propre et durable.
  2. Former la police municipale à de nouvelles pratiques de surveillance.
  3. Recueillir l’eau de pluie des bâtiments publics ou privés.
  4. Avoir un plan d’isolation des bâtiments publics et privés en ayant une politique locale de subvention et d’incitation.
  5. Développer les transports non carbonés pour les acteurs municipaux (élus, employés municipaux).
  6. Développer au niveau individuel les ressources d’énergie alternative (panneau solaire, éolien)
  7. Utiliser l’énergie de l’eau de la Seine.
  8. Créer des ressourceries.
  9. Dépolluer les anciens sites industriels et les transformer en poumon vert réservé à la faune et à la flore locale.

L’emploi

  1. Créer un emploi par jour de mandat, l’afficher sur un compteur d’emplois visible par tous.
  2. Toujours penser à la déclinaison locale en termes d’emploi des investissements communaux

Penser à la ville par rapport à l’emploi

  1. Penser la ville pour attirer les employés, penser la ville pour attirer les employeurs (facilités d’implantation, de circulation, de livraison, transports en commun, éducation, activités sportives et culturelles, environnement).
  2. Établir une charte sur le développement commercial et artisanal.
  3. Développer la ligne 4 dans un sens novateur favorisant régularité, fréquence et fiabilité des liaisons (train à hydrogène ?) ; pour ce qui est de la ville, transformer l’accueil des voyageurs du train.
  4. Créer une véritable ville connectée en généralisant le wifi ultrarapide, gratuit et pour tous.

Le corps et l’esprit

Enfance

  1. Développement des places de crèche en créant une crèche à la mairie et créer une garderie d’enfants à la mairie et une à la maison des associations.
  2. Nomination d’un adjoint délégué avec un service chargé de développer le plan « Je m’engage pour l’école ».

Culture

  1. Redéfinir la place des « institutions » et leur complémentarité avec les associations
  2. Repenser « Nuits de Champagne » tarifs et calendrier.
  3. Avoir une politique musicale active pour favoriser la pratique de la musique et l’apprentissage de l’écoute.
  4. Redynamiser le théâtre musical (opérette, opéra, comédie musicale, chœur chanté) comme cela a été fait pour la musique orchestrale ou le théâtre parlé.
  5. Développer le livre numérique pour tous les scolaires ou les étudiants troyens et créer le chèque livre pour orienter les jeunes vers la lecture traditionnelle.

Sport Professionnel

  1. Rénover le stade, compléter l’anneau, en faire une structure d’accueil des entreprises.
  2. Déplacer le centre d’entraînement de football dans un lieu plus adapté, transformer les terrains actuels en parc vert, ou restructurer le site actuel en supprimant les nuisances et en optimisant les terrains.
  3. Rénover le centre de formation de football, supprimer les terrains de football synthétiques, sources de blessures et les remplacer par des hybrides,

Sports individuels

  1. Libre accès aux équipements, amélioration de l’existant

Sports collectifs

  1. Construire un palais des sports, nouvelle salle Omnisport
  2. Projets par sport en partenariat avec les communes environnantes
  3. Réunification des associations.

Vie associative

  1. Repenser la politique de subvention avec des subventions sur projets ou sur objectifs, en refusant la subvention aux associations n’en ayant pas besoin, et en évaluant a posteriori la réalisation des objectifs.
  2. Incitation aux entreprises à faire du mécénat pour des projets sociaux et culturels.
  3. Politique d’accompagnement du mécénat culturel, social ou sportif des entreprises (exemple un euro mécénat donne un euro de subvention).
  4. Création de médiateurs associatifs permettant aux associations de s’y retrouver dans les arcanes administratifs, locaux, régionaux ou nationaux.
  5. Changer la politique des cantines en développant le bio, les circuits courts et locaux, repenser la tarification.
  6. Passer des contrats avec les agriculteurs locaux pour leur assurer des débouchés, notamment dans les cantines, en échange d’une forte réduction des produits chimiques.
  7. Repenser, réorganiser et rénover les « foires de Champagne ».
  8. Repenser, réorganiser et rénover les Foires de mars,

Santé & Sécurité

  1. Repenser la permanence des soins à Troyes.
  2. Créer un service collectif des urgences et des soins non programmés en collaboration avec les structures publiques, privées et libérales.
  3. Créer un service de répit de longue durée et d’aide aux aidants à domicile par lequel un intervenant UNIQUE vient remplacer l’aidant plusieurs jours d’affilée 24h/24 selon le modèle du « Baluchonnage ».
  4. Avoir une politique de réhabilitation de la qualité et de la diversité des soins à l’hôpital de Troyes.
  5. Développer la vidéoprotection.
  6. Former des policiers municipaux au pilotage de drone pour développer l’utilisation lors de grandes manifestations (foires, etc.).
  7. Procéder à une synthèse approfondie de l’accidentologie concernant les piétons et les cyclistes, pour les sécuriser, en identifiant les points noirs.
  8. Engager une concertation avec les policiers municipaux sur les moyens, locaux, véhicules mis à disposition et vérifier la bonne adéquation effectifs/missions.
  9. Préserver en priorité l’écoute des habitants et des commerçants (police de proximité), encourager la vigilance citoyenne par un maillage territorial de retraités volontaires de la police, gendarmerie, police municipale ou douane en activant une veille de surveillance lors de faits délictueux ou criminels commis (façon « Alerte Enlèvement » mais avec un réseau restreint).
  10. Financer le permis de conduire à des jeunes contre des heures de travail pour la collectivité.

La nouvelle Commune

  1. Création d’un adjoint et d’un service municipal pour la création d’une Commune nouvelle de Troyes.
  2. Commencer dès le premier jour du mandat des négociations avec les Communes ayant tout ou partie de leur territoire à l’intérieur de la rocade pour la création d’une Commune nouvelle de Troyes en fusionnant les 15 Communes concernées.
  3. Programmer une consultation citoyenne sur ce sujet pour le premier semestre 2022
  4. Création de la nouvelle Commune avec une à quatorze communes partenaires pour le premier semestre 2024.

Share This